FREN
+33 1 46 21 55 62 contact@evasionavelo.fr
FREN

Voyage à vélo électrique :fonctionnement, conseils… on vous dit tout !

Voyage à vélo électrique

Lâchez vos peurs et réalisez vos rêves d’évasion à vélo… électrique !

Certaines régions vous font envie mais vous avez peur de ne pas avoir les capacités physiques requises ? Les côtes ou les distances vous freinent dans vos choix ? Vous ne voulez pas être le boulet du groupe qui ralentit tout le monde ? Si vous vous reconnaissez dans ces interrogations, alors lâchez tout : roulez facile et roulez plaisir grâce au vélo électrique.

Oubliez les litres de sueur (!) pour accomplir un “exploit sportif” (tant mieux pour votre entourage) et l’angoisse de vous mettre en danseuse dans les côtes (ça tombe bien vous n’avez jamais su comment faire).

Le vélo électrique (ou VAE - vélo à assistance électrique pour les puristes) rend les voyages à vélo accessibles à tous. C’est un formidable moyen pour parcourir des distances plus importantes et découvrir mille paysages. À chaque instant, vous pouvez choisir très facilement entre les différents niveaux d’assistance (3 ou 4 en général). Son poids de 20 kg en moyenne peut surprendre par rapport à un vélo classique mais vous ne le sentirez même pas, l’assistance est là pour ça.

Idées reçues sur le vélo électrique

“Pas besoin de pédaler !”

Et si ! Sur le principe il faut pédaler, il ne s’agit pas d’une mobylette ! Mais rassurez-vous, ça se fait tout naturellement et, dès les premiers mètres, vous ressentirez une sensation d’aisance. Le vélo électrique vient clairement compléter votre effort et vous en ferez votre meilleur allié dans les côtes qui seront presque aussi faciles que du plat.

“C’est réservé aux non sportifs ou aux flemmards”

Ne vous méprenez pas, cela reste du sport ! Le vélo électrique est un moyen différent de prendre du plaisir en roulant. Que vous soyez un cycliste confirmé, novice ou peu sportif, tout le monde y trouvera son intérêt : allonger les distances, rouler à la cool, avaler des côtes plus abruptes etc. Si vous êtes déjà relativement endurant, profitez-en pour vous challenger avec des distances et des dénivelés encore plus importants : la limite devient la durée de la batterie ! Et, vous conserverez sans nul doute l’esprit de la randonnée et du voyage.

“La batterie est increvable”

Et non ! Tout comme pour votre téléphone portable, qui dit batterie, dit recharge régulière. Sauf que si vous vous retrouvez en panne d’assistance électrique au beau milieu de la nature, c’est un peu plus embêtant qu’une batterie de téléphone à plat, notamment du fait de son poids.

Voyage à vélo électrique

Les bonnes pratiques pour profiter au maximum de votre vélo électrique

Thibaut, fondateur d’Évasion à vélo, agence de création de voyages sur mesure, nous fait partager son expérience et nous donne quelques conseils pour une utilisation optimale du vélo électrique.

“La première fois que j’ai testé un vélo électrique c’était dans la Drôme Provençale, région aux paysages variés qui peut être assez vallonnée et exigeante en terme d’effort. J’aurais bien évidemment pu choisir d’autres itinéraires plus accessibles mais je ne voulais pas être limité dans la diversité des reliefs.”

Rouler à vélo électrique est jouissif, même pour un bon cyclotouriste, en particulier quand la pente se raidit ! On fait du 15 km/h en pédalant tranquillement et les côtes sont une partie de plaisir, surtout quand on se met à dépasser des cyclistes qui grimpent en danseuse !

Il ne faut toutefois pas s’emballer et croire que le VAE c’est la loi du moindre effort ! Restez cohérent entre le relief de la route et le niveau d’assistance demandé (éco/medium/élevé). Vous pouvez ainsi faire un effort physique qui reste assez modéré mais réel, en profitant au mieux des paysages.

Ainsi, lorsque l’on voyage à vélo électrique sur des distances importantes, il faut véritablement adopter une pratique “consciente et attentive” : adapter les degrés d’assistance en tenant compte de ses capacités physiques et de son gabarit, mais aussi en fonction de la difficulté du parcours. C’est une question d’habitude et de pratique, la prise en main se faisant assez rapidement.

Vous rechargerez votre batterie tous les soirs et repartirez le lendemain matin à pleine charge. Mais vous pouvez également gagner quelques pourcents (et donc quelques kilomètres) dans la journée, en faisant une halte au restaurant le midi par exemple. Il s’agit d’une prise standard, donc pas de souci de ce point de vue là !


Prêts à vivre des aventures à vélo ? Préparez vos prochaines vacances en choisissant votre destination sur le site d'Évasion à vélo.

Lubéron et Alpilles, Drôme Provençale, Pays Cathare, Périgord, région de Bordeaux et les environs de Paris n’auront plus aucune limite pour vous ! Vous pourrez profiter pleinement de toute la diversité de leurs paysages.

Quelques exemples de voyages

Vacances à vélo en groupe dans la vallée de la Dordogne

10 amis des quatre coins de France se retrouvent autour d’un voyage à vélo. Évasion à vélo a concilié toutes leurs envies pour leur faire profiter des richesses naturelles et gastronomiques du Périgord pendant 5 jours.

Escapade à vélo en famille en région parisienne : autour de Chantilly

Un couple désire faire une escapade à vélo autour de Paris avec ses deux enfants âgés de 10 et 12 ans. Évasion à vélo a créé un parcours de 3 jours conciliant toutes les envies de la famille : patrimoine, pleine nature et parc d’attraction sont au programme.

Vacances à vélo en famille dans le Médoc et le bassin d'Arcachon

Un couple souhaite passer des vacances à vélo avec ses deux enfants de 4 et 12 ans. Évasion à vélo a conçu un voyage de 8 jours entièrement personnalisé pour cette famille, équilibrant activités ludiques autour du bassin d’Arcachon et découverte des vins du Médoc.